Une question ? Un Renseignement ? Contactez-nous !

05.62.35.06.09

Lamarque-Rustaing

décembre 20, 2013 by Découvrir, Nos villages No Comments

Lamarque-Rustaing

  • Population : 1806 : 140 hab., 1946 : 99 hab., 1999 : 54 hab., 2007 : 57 hab.
  • Superficie : 279 hectares.
  • Altitude : 300 mètres.
  • Nom occitan : Marca d’Arrostanh.
  • Etymologie du nom du village : Du gascon marca, hameau situé à la limite. Provenant de la limite entre le Rustan et le Rustaing. (21)
  • Sobriquet des habitants : Los pleitejaires "les plaideurs, ceux qui aiment à plaider" (Rosapefly, vers 1910). Burla-gleisas "brûle-églises" (Cansou de l'Apitro, 1899).
LAMARQUE-RUSTAING EN PHOTOSson église, son lac, ses points de vue... [cliquez ici]   Patrimoine en bref ...
  • Historique administratif : Pays et sénéchaussée de Bigorre.  Quarteron de Rabastens.  Canton de Saint-Sever, puis d'Aubarède (1790), de Trie en 1801.
  • Saint Patron : SAINT PIERRE,  29 juin. Patron de Rome et du Vatican, des pêcheurs, poissonniers, maçons, huissiers serruriers.
  • L’occupation antique et médiévale est bien attestée à Lamarque, même si le village a déserté son emplacement originel, sans doute au siècle dernier, pour former le village-rue actuel. (1)
  • Eglise bâtie au 19° siècle certainement construite sur l’emplacement d’une ancienne chapelle nommée Notre Dame au Pied de la croix. (9)
Blason : "De gueules aux trois coquilles d'or, au chef aussi de gueules chargé de quatre pals d'or." Il est en effet exact qu’une famille de Manas  (à l’écu de gueule rouge, orné de 3 coquilles d’or), a eu juridiction sur ces terres ; par alliance avec la Maison de Foix, elle y ajouta 4 pals d’or sur fond de gueule. Maîtrise de Stéphane ABADIE- professeur d'Histoire au Collège de Trie- 1995 L'occupation du sol dans les cantons de Vic-en-Bigorre et Trie-sur-Baïse, maîtrise de l'UTM, 2 volumes, 660 p.
Aucune annonce trouvée.