Une question ? Un Renseignement ? Contactez-nous !

05.62.35.06.09

Antin

décembre 20, 2013 by Découvrir, Nos villages No Comments

Antin

  • Population : 1806: 475 hab., 1946 : 221 hab., 1999 : 136 hab., 2007 : 108 hab.
  • Superficie : 746 hectares
  • Altitude : 290 mètres.
  • Etymologie du nom du village : Le village d’Antin révèle une occupation ancienne, dès la protohistoire et l’époque romaine (d’ailleurs antin viendrait du nom gallo-latin antinius).
  • Nom occitan : Antin (21)
  • Sobriquet des habitants : Los tistalhaires (Enq. C.G. 1986), los tisteraires (Rosapelly, vers 1910), los tistalhèrs (Enq. A.L.G.) “les vanniers”. Los hèrralèbes “les ferreurs de lièvres” (Enq. A.L.G.).

ANTIN EN PHOTOS
son église, son lac, ses points de vue, ses sentiers,...[cliquez ici]

Patrimoine en bref...

antinHistorique administratif : Pays de Bigorre. Quarteron de Rabastens. Baronnie d’Antin. Canton de Trie depuis 1790.

Siège d’une baronnie mentionnée en 1110. Possession des Pardaillan, Marquis de Montespan, érigée en marquisat en 1615, puis en duché-pairie en 1711 au profit du fils de Mme de Montespan, le Duc d’Antin. (11)

Saint Patron du Village : Martyre de Saint Jean-Baptiste, 29 août jadis saint Blaise, 3 février patron des cardeurs, tisseurs, drapiers, meuniers, tailleurs de pierre, ouvriers du bâtiment, joueurs d’instruments à vent...

Eglise et son presbytère datent du 19° siècle.

Découverte d’objets protohistoriques et fragment de trésors du 3° siècle dans un mur en 1957. (1)

Ancienne prospection pétrolière au milieu du 20° siècle.

Un lac de 15 ha appartenant au Coteaux de Gascogne à vocation d’irrigation et d’alimentation du ruisseau Bouès - Pêche interdite - Réserve temporaire de pêche pour black-bass.

Château en pierres des barons d’Antin, il était situé dans la moitié ouest de la grande plate-forme appelé “ Quartier de Beriè de seignou “ (actuellement propriété privée avec des bâtiments d’élevage). Les barons d’Antin le désertent à la fin du 14° siècle pour vivre à Bonnefont. Il était en ruines en 1650. Une grosse tour ronde, tour refuge percée de meurtrières, érigée sur une petite motte, a subsisté jusqu’en 1856. Outre le château, entouré de fossés, cet espace contient en 1600, une vigne en hautain (Beriè) et un pré. (12)

Lavoir

Blason :

blasonantin“ Ecartelé : au premier et au quatrième de gueules au lion léopardé d’argent, au deuxième et au troisième d’argent aux trois tourteaux de gueules , sur le tout d’or à la clef couronnée de sable “

Blason que l’on doit à la renommée famille d’Antin qui avait élu résidence en ces terres et qu’elle quitta au 14° siècle pour Bonnefont. Célèbre au delà des frontières du canton, elle donna son nom à Paris à la Chaussée, à la rue et l’avenue ... d’ANTIN

Bibliographie : [cliquer ici]

Maîtrise de Stéphane ABADIE - professeur d’Histoire au Collège de Trie - 1995
L’occupation du sol dans les cantons de Vic-en-Bigorre et Trie-sur-Baïse, maîtrise de l’UTM, 2 volumes, 660 p.

 

Antin - annuaire utile